La Boutonnière

Tout d’abord un peu d’histoire pour revenir sur l’origine de cette pratique, d’où vient la boutonnière et qui la portait?

Sans distinction sociale, rois, gentlemen ou soldats portaient régulièrement une rose à la boutonnière. Au 19ème siècle, les dandis épris de romantisme, y logeaient une fleur ou un bourgeon fraîchement cueilli.

Aujourd’hui, on porte rarement de fleur sur son costume, c’est pourtant un accessoire très élégant. Le mariage est donc l’occasion de raffiner sa tenue avec une belle boutonnière.

Attention, il y a tout de même quelques règles à respecter:

Notons tout d’abord que la boutonnière se porte toujours du côté de la poche de la veste. Elle peut d’ailleurs être associée à une pochette.

Notons ensuite, que le bleuet et le coquelicot sont réservés à la commémoration du 11 Novembre.

Enfin, pour que les époux soient en harmonie totale, il est préférable d’utiliser la ou les mêmes fleurs que dans le bouquet de mariée.

Voici quelques exemples de boutonnières conçues dans notre atelier:

D&M - Boutonnière

Boutonnière en fleurs séchées et stabilisées pour pouvoir la garder en souvenir après le mariage

 

boutonnière mariageBoutonnière monofleur très moderne avec ce fleuron d’orchidée phalaenopsis accompagné d’une touche de panicum pour apporter un peu de légèreté

 

mariée et garçons d'honneurUne boutonnière pour chaque garçon d’honneur

 imageLa boutonnière toujours assortie au bouquet de mariée, festive et élégante

 

Boutonnières champetresBoutonnières champêtres très douces et naturelles

 

Boutonnière Jaune et blanche

Boutonnière jaune et blanche toute simple qui pourra également se garder après puisque l’immortelle, le gypsophile, et l’eucalyptus vont très bien sécher